TALIANI

Retour aux chercheurs

Simona TALIANI

Professeure assistante à l'Université de Turin

Rattachement principal:
Département de Cultures, Politique et Société (Université de Turin)

Rattachement secondaire:
CRESC

Biographie

Simona Taliani a commencé son travail de terrain ethnographique au Cameroun, en analysant les systèmes de soins face aux inégalités sociales et à la souffrance psychique. Elle explore les connexions entre les expressions de la violence politique sur les individus, pour analyser le « type de sujet » qui émerge dans des systèmes économiques, religieux et sociales fondé sur des iniquités et des rapports de force hégémoniques. Aujourd’hui elle mène ses recherches à partir, notamment, de la diaspora nigériane en Italie. Elle collabore avec le Centre Frantz Fanon de Turin depuis une vingtaine d’années.

Principales publications

S. Taliani, “Immagini del caos. La vita psichica dei subalterni », Aut Aut numero monografico sull’opera di Ernesto De Martino, 366, 2015, pp.197-228, 2015.

S. Taliani, “Non esistono culture innocenti. Gli antropologi, le famiglie spossessate e i bambini adottabili”, L’Uomo, Carocci, 2, 2014, pp. 45-66, 2014.

S. Taliani (avec la collaboration de R. Beneduce), “Les archives introuvables. Technologies de citoyenneté, bureaucratisation et migration”, in B. Hibou (éd.), Bureaucratisation néolibérale, La Découverte, Paris, pp. 231-261, 2013.

S. Taliani, “Coercion, Fetishes and Suffering in the Daily Lives of Young Nigerian Women in Italy”, Africa: The Journal of the International African Institute, Volume 82, Number 4, November 2012, pp. 579-608, 2012.

S. Taliani, Il bambino e il suo doppio. Stregoneria, malattia e antropologia dell’infanzia, Milano, Franco Angeli.

Publications récentes