Les figures imaginaires de la guerre au Congo

Jeudi 23 avril 2015

Séminaire de la Chaire

Les figures imaginaires de la guerre au Congo par Mehdi Belaïd (Paris 1 - IMAf)
Retour

Les études sur la conflictualité au sud du Sahara en général et en RD Congo en particulier tentent la plupart du temps de mettre en lumière les facteurs qui ont favorisé l’éclosion de forces armées irrégulières. Les questions relatives aux objectifs de ces organisations, à leur structuration, à leur mode opératoire et aux relations qu’ils entretiennent avec les populations civiles y sont souvent largement évoquées. Cependant, à une échelle microsociologique, l’analyse des dimensions sous-jacentes aux processus d’engagement et de socialisation au sein des groupe armés peut difficilement faire l’économie d’une réflexion sur les imaginaires liés à la guerre. Ces derniers ne peuvent être réduits à de simples images ou représentations, ils sont bien souvent à la base des actions entreprises individuellement. C’est précisément cet aspect que cette communication entend aborder. Comment traduire l’expérience de la guerre pour les membres de groupes armés? Comment interpréter cette expérience au regard du processus de navigation sociale auquel sont soumis de nombreux combattants? De même, en quoi ces imaginaires nous renseignent-ils sur une partie des mécanismes présidant à la reproduction de l’Etat en RD Congo?